« Nuits indiennes », Labrémure et Artoupan, Clair de Lune, 2015


nuitsindiennesPrenez une tenancière de lupanar, Amya sa sulfureuse protégée qui manie le couteau comme nous jouions à l’élastique dans la cour de récré, un majordome homosexuel, une patronne nymphomane mariée au préfet de police, un faux mage indien et un diamant gros comme un oeuf et vous obtenez un scénario totalement déjanté.
L’album s’ouvre dans un bordel parisien une nuit de 1908. Adélie d’Arcueil, alias la Pie Voleuse y règne en maître, assistée d’Amya, une nouvelle fille précédée par sa réputation. La Pie a longuement bravé le préfet de police qui en fait une affaire personnelle et procède à une arrestation rocambolesque.
Léon,un majordome dégouté par les statues de femmes nues et davantage tenté par les pectoraux de Péricles, fréquente le lieu, histoire de retrouver ses amants incognito. Le malheureux est hélas aux prises avec sa patronne, l’épouse nymphomane du fameux préfet Mirobole-Ecclésiaste Richelieu-Dupleix.
Le destin mêle donc curieusement les existences d’Adèle et de Léon prompts à vouloir se venger de Mirobole, dans ne somptueuse villa de Capri en 1911. Il s’agit pour eux d’élaborer une stratégie pour s’emparer de l’Ookoondor, un superbe diamant, symbole des Richelieu-Dupleix, une dynastie au service de la France.
Le scénario un peu fouillis n’est pas dénué d’humour à ses débuts. Il sombre ensuite dans une lourdeur pénible, tandis que le dessin, qui pourrait être sympa dans le choix des couleurs, le soin apporté aux détails, se complait dans une obscénité, parfois gratuite. Il convient de ne pas laisser traîner cette BD sur la table de votre salon si vous avez des enfants. Plus on tourne les pages, plus le corps dans tous ses états l’emporte sur l’intrigue qui n’est plus que prétexte.
Bref, j’ai finalement détesté !

la-bd-de-la-semaineC’était ma participation à la BD de la semaine hébergée cette semaine chez Noukette

11 commentaires

  1. Dommage, au début de ton billet j’étais carrément emballée par le côté foutraque de cette galerie de personnages…. Tant pis, on ne peut pas faire une bonne pioche à tous les coups ! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s