discussion « Je ferai des miracles », Morgenstern et Chan, 2006


« Je ferai des miracles » scénario de Susie Morgenstern et illustration de Jiang Hong Chen, Editions De La Martinière jeunesse, 2006

A peine entré à la maternelle on se trouve souvent confronté à cette vaste interrogation métaphysique :« Et toi, plus tard, tu veux faire quoi ? ».  Curieusement il est parfois plus aisé d’y répondre à cet âge puisque les rêves ne connaissent pas encore les frontières de la raison, des compétences, des résultats scolaires et des réalités économiques.

C’est ce que nous conte Susie Morgenstern dans cet album qui se distingue plus par la poésie et les couleurs des illustrations de Chen que par l’originalité et la profondeur du scénario. Je la trouve bien plus convaincante dans ses romans jeunesse que dans ce format.

Le petit bout d’homme imaginé par l’auteur, n’en sait pourtant fichtre rien jusqu’à ce beau matin qui le révèle poète. Quoi de plus beau que de faire se lever le soleil ou d’orchestre le concert des vagues ? Quoi de plus chouette que de servir une limonade pour éradiquer les maladies, de lutter contre la méchanceté, la misère et l’injustice ? Et pourquoi ne pas refaire le monde jusqu’à le rendre meilleur et plus joli ? Mais ne serait-ce pas se prendre un peu pour Dieu ??? Oui, enfin, il faudrait sans doute commencer par apprendre à lire…

On pense inévitablement à Gandhi et à sa fameuse pensée « Sois le changement que tu veux voir dans le monde »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s