discussion « Une séparation », Asghar Farhadi, 2011


Ours d’or au festival de Berlin, double prix d’interprétation.

Je ne le dirai jamais assez, le cinéma iranien recèle d’incroyables pépites dont ce film magistral signé de Farhadi.
La narration s’ouvre sur le bureau d’un juge. Simin et Nader débattent autour d’un potentiel divorce sans plus se rendre compte de ce qui les lie encore. Le seul motif qui les sépare vraiment est celui d’un exil que souhaite âprement Simin alors que son époux souhaite finalement rester à Téhéran pour s’occuper de son père malade. La mère s’entête à vouloir ce qu’il y a de mieux pour leur fille Termeh, quitte à en perdre au moins momentanément la garde.
Dans un quartier plus éloigné, Razieh connaît une vie plus difficile encore aux côtés de son époux Hodjat, un homme psychologiquement fragile et relativement irresponsable.
C’est parce que Nader embauche Razieh pour le suppléer la journée aux côtés de son père, que le destin de ces deux familles va se croiser sur fond d’une justice relativement kafkaïenne.
Le film a donc des allures de polar social et politique puisqu’outre le récit de l’intime, il porte aussi un regard acerbe sur le fonctionnement aberrant d’une justice et d’un pays où règnent le mensonge et la manipulation. Histoires individuelles et histoire collective se rejoignent dans un scénario serré et intelligent qui dit aussi la condition et le quotidien des femmes.
La photographie de Mahmood Kalari soutient le réalisme et l’humanisme du film qui scrute au plus près les visages et les émotions des personnages, mais aussi les paradoxes de ce pays marqué par des décennies de dictature politico-religieuse.
Le casting, qui associe acteurs professionnels et amateurs de fortune, est irréprochable, force est de constater que Leila Hatami (Simin) crève l’écran. Quelle beauté et quel sens des nuances !

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s