discussion « Ce qui nous lie »,Cédric Klapisch, 2017


Avec ce dernier titre Cédric Klapisch oublie la ville pour s’intéresser au terroir et plus précisément au monde viticole bourguignon qu’il filme au rythme des saisons. Il nous plonge également au cœur d’une fratrie, longtemps éclatée depuis le départ de l’aîné, qui tente de se reconstruire autour du vin après le décès du père. On aime la photographie d’Alexis Kavyrchine qui sublime la Bourgogne, ses vignes et ses paysages vallonnés mais aussi les différentes de la fabrication du vin. Le film est d’ailleurs fort instructif de ce point de vue là. C’est tout un savoir faire et des traditions que l’on découvre à travers le questionnement sur la transmission familiale.
Mais ce récit, c’est aussi une belle approche des liens entre frères et sœurs, empreinte d’humour. Entre nostalgie du temps de l’enfance, jalousies et espoir d’un avenir plus radieux, les personnages déclinent une grande palette de sentiments pour notre plus grand plaisir.
Ajoutons à cela que Pio Marmai, Ana Girardot, François Civil et Jean-Marc Roulot nous offrent des prestations d’une grande qualité, et vous comprendrez que ce Klapisch est un excellent millésime.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s