discussion « Avant de s’envoler », Florian Zeller, 2016


Florian Zeller, qui s’est déjà illustré dans le roman, donne aussi dans le théâtre et nous propose avec cette pièce assez originale de nous intéresser à l’amour, au deuil et à ce moment délicat où les enfants deviennent les parents de leurs parents.

zeller

La pièce se déroule dans un salon bourgeois. André et Madeleine, mariés depuis plus de 50 ans, se trouvent confrontés le temps d’un week-end à leurs deux filles, Anne et Elise, toutes les deux dans des situations affectives précaires. Le huis clos est parfois difficilement respirable alors que le temps est à l’orage.

Les filles semblent bien décidées de se mêler de ce qui ne les regardent peut-être pas. Anne trie les papiers de son écrivain de père à la demande de l’éditeur qui voudrait en faire un recueil.  Elise, elle, a contacté un agent immobilier. Il est aussi question d’une certaine Maison Bleue, sans qu’André comprenne vraiment de quoi il s’agit.

Fragilisé par l’âge, l’angoisse et la détresse, il apparaît déjà comme dans un ailleurs, incapable de bien saisir la situation présente, malgré les fleurs et les cartes de condoléances. Il ne faisait tellement qu’un avec Madeleine, qu’il n’a pas perçu véritablement son décès. Elle accompagne encore ses heures, ses monologues et les filles n’ont pas le cœur de le détromper.

 

A la lecture, on peine un peu à démêler l’intrigue qui n’en demeure pas moins une belle approche de la vieillesse et de la perte d’un être cher. A travers cette question de société, Zeller interroge notre rapport à l’âge, la solitude qui peut en découler et la mort.

 

 

« Avant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s