discussion Moi après mois, my décember: chaud et froid mais hauts les coeurs !


dsc07080

Ouvrir le mois dans les rues d’Antananarive / profiter du soleil / déguster du zébu mais éviter les glaçons, on sait tirer les leçons de ses expériences/ compatir face à la misère toujours effrayante/ m’émerveiller devant la débrouillardise des malgaches / leurs sourires/ valises à défaire/ à refaire / un hôtel moderne et insipide/ préparer un stage sur une table du restaurant et s’apercevoir qu’on fait écran entre le match de foot retransmis à la TV et la bande de types assis sur les banquettes / contraste total avec les environs/ Monde affreusement à deux vitesse/ Un coktail sympathique pour clôturer un séminaire fructueux/ Des discussions à tout va/ Une séance de shopping malgache / bonheurs d’artisanat/ Un avion en retard/ un passager de trop qui n’existait finalement pas/ Comptage et recomptage/ histoire de fou/ les aéroports sont-ils des passoires ? / Un retour difficile le dimanche à 2 h du mat/ Maurice paisible, toujours/ Animer un stage malade avec une collègue malade aussi / Terrible/ se surpasser / Fièvre et douleurs intenses/ tête au bord d’éclater / un week-end en clinique et un médecin drôle et compatissant/ On imagine toujours le pire/ La grippe juste/ Discuter en anglais avec un infirmier Indien déplorant de ne pas parvenir à parler français/ Manquer de vocabulaire médical mais parvenir à discuter littérature/ Beaucoup de joie à retrouver son chez soi, sa fille et ses chats/ Un mâle bien content d’avoir échapper au véto/ Partager des chocolats avec ses élèves/ Recevoir des petits cadeaux/ Préparer des crêoes pour le comité du bac/ Remplir les valises en mode hiver/ Boucler les derniers achats de Noel/ Impatience de retrouver les siens/ Mise à l’épreuve/ Avion en retard de 8h / Somnoler sur la moquette de la salle d’embarquement/ 3 h du mat enfin/ Savourer pour une fois les sièges du boeing et ne plus se rendre compte qu’on n’a pas de place pour ses jambes/ Survoler les Alpes enneigées au petit matin/ Magie du moment/ Paris enfin ou presque… / 2 heures au moins pour la vérification des passeports et la récupération des bagages / Merci la direction d’avoir prévu la zone fumeur dans cette zone de l’aérogare ! / Les retrouvailles / Le coeur qui bat / le froid/ les Peter longues / Se coller aux radiateurs/ Hanter les grandes surfaces à la veille de Noel/ Quel déchainement de lumières, d’alcools/ Débauche alimentaire à tous les rayons/ Impression d’opulence/ Grasses mat/ C’est dingue il fait nuit le matin/ Les jours sont courts/ Bonheur de lire toute la journée/ Une belle découverte avec Joncourt/ Zidrou aussi / Un roman glaçant signé Indridason/ Les arbres décharnés/ C’est tristoune même en ces temps de fête/ Tournée familiale/ 2000 km dans les dents/ Noel avec mes trois nanas/ J’avais oublié le goût des huitres/ Des papiers cadeaux de toutes les couleurs et des présents particulièrement bien choisis/ Les kilos s’accumulent et pas seulement dans les valises/ A quand le régime brocolis/ Bordeaux et la rue Sainte Catherine qui file le tournis/ Des piétons pressés et peu patients partout/ Il pèle mais quand même/ Un détour par Mont de Marsan/ Trois petits tours et puis s’en vont/ Les bords de la Midouze/ Le café à un euro/ Une ville chaleureuse quoi qu’on en dise/ Le gers et ses vignobles/ Les vols de palombes, par milliers/ Un coin perdu mais un verre de Floch/ Balade à Arcachon/ Des jetées pleines de monde/ Un café en terrasse et sans doudoune/ Ciel d’hiver incroyablement bleu/ Une rencontre avec une banquière plus sympathique que je ne pensais et des projets qui pourront bientôt se concrétiser/ Une remontée par le Limousin/ Les Granges, hameau perdu au milieu des champs/ Coupure avec la technologie/ Des portables sans réseau et une connexion internet plus que poussive/ Des feux de cheminées/ Des marrons chauds/ Un peu de douceur parentale pour finir l’année, même s’il est dur de les voir vieillir/ Des arbres gelés/ Des parebrises à gratter/ Les écharpes qui deviennent bonnets/ Un thermomètre en dessous de zéro et quelques flocons de neige/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s