discussion La magie vénitienne


Vous rêvez d’une escapade à Venise ? Ce billet est peut-être pour vous…

Comment s’y rendre ?
Les compagnies d’aviation sont nombreuses à proposer cette destination, bien évidemment, mais EasyJet propose des vols à des prix défiant toute concurrence, même en juillet.
A votre arrivée à l’aéroport Marco Polo, il vous faudra prévoir une bonne petite marche (entre 5 et 10 mn) pour rejoindre l’embarcadère. Vous n’aurez plus qu’à choisir entre le bateau-taxi et l’Alliguna (en gros un vaporetto). Pour info, vous pouvez acheter vos tickets en ligne sur le site Venezia Unica. A charge pour vous ensuite de troquer le voucher contre le ticket au guichet.

Se loger :
Si les vols peuvent être raisonnables, il n’en va pas de même pour les logements. Globalement les tarifs des hôtels sont assez prohibitifs.
Nous avons fait le choix du Rbnb et nous avons opté pour l’île du Lido, que je ne saurais trop vous conseiller pour sa tranquillité. S’il vous reste du temps libre vous pourrez ainsi profiter de plages paisibles et tremper vos orteils dans l’Adriatique.

fullsizeoutput_46a3

Une visite au marché s’impose aussi, notamment pour les fromages.

IMG_0149

Avec notre pass bus-vaporetto, que nous avons amplement amorti, nous mettions à peine 15 à 20 mn pour rejoindre la place San Marco, le centre névralgique de Venise. C’est une manière fort agréable de commencer la journée, surtout quand vous pouvez profiter d’une place libre en extérieur à l’avant du bateau. Le soir, vous profiterez des somptueux couchers de soleil. Le ciel prend des teintes inouies !

dsc01633

Vous pouvez faire l’acquisition du pass sur le site Venezia Unica aussi.

Se restaurer et se désaltérer:

Mieux vaut prévoir un budget assez large pour les repas et autres petits plaisirs du palais. La ville est globalement assez chère. Difficile pourtant de résister au fameux spritz ou au Prosecco !

IMG_0051

DSC02394

Je vous conseille aussi les pâtes à l’encre ou les gnocchis au gorgonzola…

DSC02395

Que faire ?

Les musées sont nombreux (Léonard de Vinci, fondation Gouggenheim …), mais pour une première visite nous avons décidé de parcourir en long, en large et en travers les différents quartiers ou sestieres.
Ne vous jetez pas sur les excursions proposées par certains tour opérators, toutes ne valent pas le coup.

– visites les secrets du Palais des Doges: nous avons visité la prison, mis nos pas dans la geôle de Casanova… mais nous n’avons eu que peu de temps pour le reste de la visite.

– en revanche, je vous conseille la visite VIP de la Basilique San Marco: elle s’effectue en très petits groupes après la fermeture des visites et vous permet d’accéder aussi à la crypte généralement fermée aux visiteurs.

DSC01613

DSC01552

DSC01550

D01554

DSC01569

La place San Marco étant particulièrement bondée, je vous conseille de privilégier le début de matinée. Vous apprécierez la présence des mouettes et vous pourrez admirer le pavé… le reste du temps, s’y frayer un chemin relève presque de l’exploit.

En matinée, cassez votre tirelire et prenez un temps de repos au mythique café Florian. Vous apprécierez son décor baroque, l’élégance vénitienne, et la vue sur la place. Je me suis délectée avec le chocolat Casanova…

IMG_0076

– La balde en gondole est à mon sens optionnelle (notamment en raison du prix)… mais cela fait partie du folklore vénitien…

DSC02626

– Le Rialto est également pénible d’accès, mais soyons réalistes, il est difficile d’esquiver ces deux lieux… on revient souvent sur ses pas.

– ¨Privilégiez les balades à pied dans les quartiers plus excentrés. Nombre de touristes semblent passer tout leur séjour place San Marco, notamment parce que le coin recèle aussi toutes les boutiques de luxe. Nous avons particulièrement savouré le Cannaregio, l’ancien ghetto juif et les îles de la Giudeca et de San Giorgio.

– A noter que la vue panoramique est sublime depuis l’église de San Giorgio. L’abbaye propose en outre les boissons à un prix moindre.

fullsizeoutput_4671

Ces quartiers ne regorgent pas de boutiques de souvenirs, mais sont netement plus authentiques ! Le quartier estudiantin du Dorsoduro a aussi son charme.

Ne cédez pas à la tentation des excursions à Murano et Burano. Rendez-vous sur ces îles par vous mêmes, cela vous permettra de les savourer à leur juste valeur. C’est plus agréable qu’une visite au pas de course. Burano, avec ses maisons multicolores, est un pur bonheur (et pas uniquement pour ses glaciers hors pairs !!!! )

DSC02012

Attention, le verre de Murano (le vrai ) atteint des prix élevés!

DSC03026

dsc03024

Je ferai la même remarque pour la visite du grand canal. Optez pour le vaporetto avec votre pass et choisissez la ligne la plus longue.

Enfin, il est dommage de venir à Venise sans goûter sa musique. Notre choix s’était porté sur l’Interpreti Veneziani

DSC03108

Il faudrait bien plus que ces quelques lignes pour vous dire toute la magie de cette ville d’eau, de ses canaux, de ses palais, mais aussi de ses demeures plus sobres…

DSC02826

fullsizeoutput_3d4b

2 commentaires

  1. Un jour, il faudra quand même que je persuade mon homme d’aller y passer quelques jours. Je garde ton mail en mémoire 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s