« Tu n’as rien à craindre de moi », Joann Sfar, Rue de Sèvres, 2016


 

Adepte du Chat du Rabbin, j’attendais avec impatience de découvrir ce dernier album de Joann Sfar, « Tu n’as rien à craindre de moi », publié aux Editions Rue de Sèvres en 2016. Je l’attendais d’autant plus que j’aime généralement les pépites proposées par cette maison.
Hélas, je n’ai absolument pas adhéré à l’album qui m’a profondément ennuyée, et c’est un euphémisme.
Je suis passée totalement à côté d’un scénario qui m’a semblé touffu, désordonné, confus. Au centre du récit, se tient un couple : Seaberstein, un artiste peintre assez particulier, et sa petite amie, Lorelei Van Darc, qu’il surnomme Mireille. Cette dernière verse dans un art d’un tout autre genre puisqu’elle prépare un mémoire d’épigraphie latine. A leurs côtés, deux amis non moins étranges, la copine Protéine, en mal d’amour, et le pote Nosolo incapable de vivre seul. Sfar s’intéresse alors à la vie de couple et au processus de création, sexe et inspiration se trouvant souvent liés. Sans doute cherchait-il simplement un prétexte pour nous proposer un graphisme vaguement érotique que je n’ai pas apprécié non plus. Les propos constants sur les juifs, l’amitié pesante de Protéine, le puzzle d’allusions à des idées tendance, mêlés au délire sur Mireille Darc m’ont donné l’impression d’un récit sans queue ni tête. Peut-être étais-je mal lunée….Le dessin fait preuve d’une certaine originalité, notamment dans le jeu sur la taille et le dynamisme des vignettes, mais le trait m’a semblé forcé et le jeu des couleurs pas toujours convaincant.

sfar1

Lecture effectuée dans le cadre de la-bd-de-la-semaine hébergée cette semaine chez Noukette .

12 commentaires

  1. Ces deux-là m’avaient surprise. Etonnants, atypiques… j’ai rapidement lâché prise et je me suis laissée porter par l’histoire. L’aventure ne m’avait pas déplu au final

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s