« Le grand arbre », Rémi Courgeon, Mango Jeunesse, 2002


arbre1

Je profite de ces vacances pour continuer d’explorer l’univers de Rémi Courgeon rencontré lors d’un salon du livre jeunesse à l’Institut Français de Maurice.
Le présent récit met en œuvre un homme très riche en partance pour un voyage d’affaires, accompagné de son secrétaire. Confortablement installé dans un avion privé il survole un pays vert qu’il contemple à travers le hublot.
A la grande surprise de tous, il réclame un atterrissage inattendu au milieu de nulle part. Qu’est-ce qui a pu motiver cet élan soudain ? cette idée saugrenue ? Un arbre, immense qu’il veut replanter dans son jardin en bord de piscine.
L’opération s’annonce longue et délicate. Il n’est pas si aisé de déraciner un arbre de cette taille et il faut aussi tenir compte des dommages collatéraux.
Mais comme chacun le sait, les caprices de riches ne reculent devant rien, ou presque, et peinent à entendre raison. A moins que….tout ne s’achète pas.
Cet album aux couleurs toniques peut se lire comme un apologue pointant des mots la superficialité de certaines de nos vies et le manque d’empathie qui peut nous empêcher d’analyser correctement les situations. C’est une jolie réflexion sur ce qui fait notre essentiel. J’aime beaucoup le détournement de ce voyage d’affaire qui prend des allures d’expérience initiatique.
Rémi Courgeon ne se contente pas d’inventer des scénarios qui donnent à penser, c’est aussi tout un univers graphique tendre, charmant et poétique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s