« Trois jours en plus », Rémi Courgeon, Mango jeunesse, 2008


3jours

Touneuf est un petit lapin tout beau avec son tee-shirt à rayures et ses deux grandes oreilles. Son plaisir c’est de courir le soir après l’école chez son arrière grand-père Ordage, « un vieux lièvre tout ridé », passionné de jardinage. A ses côtés il apprend à désherber ou à cultiver les carottes et les choux.
Si Ordage a l’air si usé, c’est que chaque année chacun de ses proches lui offre trois jours de vie en plus. L’intention est louable, mais cela n’empêche pas le poids des ans de peser, les gestes de se ralentir….
Entre ces deux-là c’est une belle histoire de transmission sur fond de couleurs tendres qui s’assombrissent lorsque vient le temps des adieux.
A travers cet album Rémi Courgeon aborde avec délicatesse la question des relations intergénérationnelles, mais aussi celle plus délicate du temps et de la mort.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s