discussion « Lekozity et la racine magique », conte betsimisaraka de Madagascar, Edit° Dodo Vole


IMG_2466

 

Avant d’évoquer ce titre il me faut dire quelques mots des éditions Dodo Vole, nées d’une association d’artistes animés de la même volonté : valoriser les cultures en voie de disparition mais aussi les minorités et les artistes du sud-ouest de l’Océan Indien. Elles ont ensuite nourri, pour notre plus grand plaisir, le beau projet d’associer des enfants à la conception des albums.

Vous pouvez visiter leur site ici

Cet album-ci, né d’un projet franco-malgache, la maison a bénéficié du soutien  de la Région Basse Normandie, de la région Atsinanana, et de la collaboration du Lycée Français de Tamatave.  Laurent Babity, enseignant et collectionneur d’histoires, s’est employé à recenser et à retranscrire en betsimisaraka des contes traditionnels. Johary Ravaloson, écrivain Malgache,  a animé ensuite un atelier d’écriture avec des élèves de CM2 du lycée de Tamatave. Ces derniers ont oeuvré à la version française. De son côté, sa compagne Mary-des-Ailes a orchestré le travail d’arts plastiques.

Lekozity, qui vit dans la pauvreté,  est le cadet d’une famille de 6 garçons. C’est à  sa petite taille qu’il doit son prénom. Il mène une existence simple et tranquille et s’adonne notamment à la pêche avec ses frères. Mais un jour, avec son bâton Il découvre sous les rochers un animal étrange, encore inconnu de la fratrie et s’oppose à ses frères pour lui garder la vie sauve. Il choisit d’en prendre soin et lui aménage un petit coin douillet dans le lac, sans imaginer qu’il se prépare ainsi des jours dorés.

IMG_2468

Mais l’animal grandit au point de se sentir trop à l’étroit son palais d’eau dont il a pourtant étendu la superficie et la profondeur. Il est temps pour lui de retourner à son milieu naturel, le royaume infini de la mer. C’est alors qu’il propose un voyage à Lékozity pour le remercier et lui présenter sa famille. Le garçonnet revient avec une racine d’omanomana, aux vertus magiques, et d’une écaille non moins étonnante.

IMG_2471

Le conte répond aux canons du genre mais présente un charme supplémentaire:  vous trouverez sur la même page, le texte en français et en malgache toujours superbement illustré sur la page de droite par les écoliers de Tamatave.

IMG_2472

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s