discussion « Ce coeur changeant », Agnès Desarthe, L’Olivier, 2015: une déception!


desarthe
Un rapide billet ce jour sur un roman qui ne m’a pas emballée du tout, « Ce cœur changeant » d’Agnès Desarthe.

La narration s’ouvre sur la rencontre improbable de René de Maisonneuve, militaire de carrière français, avec Kristina, héritière de la famille Matthisen, à Soro au Danemark.
Il s’agit pour les deux paris de concrétiser un projet de mariage arrangé.
« C’est un rapt. Papa dit qu’il y a beaucoup d’argent. Deux jours pour convaincre. »

Il est aisé alors d’imaginer que cette union n’est pas forcément promise au bonheur, malgré la naissance de Rose. La sensualité pathologique de Kristina conjuguera difficilement avec la froideur militaire de son époux. Les dommages collatéraux risquent d’être multiples.
Mais c’est au fruit de cet amour infernal que s’intéresse le récit. Agnès Desarthe nous conte en effet plusieurs décennies de l’existence de Rose qui débarque seule à Paris en 1909, l’esprit encombré de ses lectures. L’auteure renoue d’une certaine façon avec la tradition du roman d’apprentissage du XIX°, mettant en œuvre une jeune ingénue bien candide qui va se révéler à elle-même dans ce Paris des années folles.
Le pari était intéressant et prometteur, mais si j’ai dévoré la première moitié, je me suis ennuyée dans la seconde.
Les différentes rencontres de Rose, essentiellement féminines, sont l’occasion de nombreuses péripéties et de portraits hauts en couleurs, mais l’ensemble manque de lien. Certains critiques évoquent un roman baroque, soit. Mais l’adjectif n’exclut pas à mon sens une construction minutieuse qui fait un peu défaut ici, même si le récit repose sur une structure circulaire. Je trouve le récit trop éclaté, l’écriture aussi, et certaines aventures un peu trop tirées par les cheveux.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s