discussion « La toile bleue » de Shenaz Patel et Joelle Maestracci


« La toile bleue » de Shenaz Patel et Joelle Maestracci, Editions Vilaz Métis 2010 la-toile-bleue-ok

Par une journée particulièrement lumineuse une fillette contemple la mer, qui se confond avec le ciel, comme une immense toile bleue. Assise sur le sable, elle attend et espère que la toile s’anime. Son imagination prête vie aux nuages, mais le paysage lui semble encore trop assoupi. Peut-elle s’arroger pour autant le droit de tirer la mer et le ciel à elle? Comment réagirait la foule? Qu’en retirerait-elle?
Suspendue à une corde à linge, la toile révèle ses secrets. Bien sûr, elle délivre son lot d’hippocampes en point d’interrogation, ses coquillages et autres raies mantas, autant de merveilles hélas mêlées à tout un tas de détritus. A chacun de comprendre, avec la fillette, que si la mer appartient à tous, il incombe également à tous de la préserver.
A travers ce texte poétique qui habite la page dans tous les sens, presqu’à la manière des calligrammes et des dessins fort sympathiques, les deux auteurs proposent une fable écologique à l’usage des plus petits. Le jeu des couleurs parlent de lui.-même Les bleus turquoises, particulièrement évocateurs du lagon mauricien, et les ocres ensoleillés contrastent avec le ton de la colère ou de l’indignation.
Gageons que les parents qui prendront le temps de leur lire l’album, sauront aussi comprendre la leçon.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s